15 déc. 2017

Tokyo Ghoul 11 et 12 de Sui Ishida



Titre : Tokyo Ghoul

Auteur : Sui Ishida

Edition : France Loisirs

Nombre de pages : 400

Catégorie : Seinen

Résumé : Suite des aventures de Ken, l’étudiant timide, qui s’est fait attaquer par une goule. Il devient un hybride, mi-humain, mi-goule et n’a plus de place nulle part.

Mon avis :

⭐⭐⭐⭐⭐

Les actions se font plus rapides et plus présent dans ce tome.

On voit une très grande évolution de puissance et de personnalité chez Ken. Une petite visite dans le passé de l’un des personnages et la rencontre avec un personnage  plutôt intéressant.

En bref, je l’ai dévoré.


Je dois avouer ne plus savoir quoi écrire sans trop en dire.

13 déc. 2017

Le bullet Journal

Image : pexels Montage : Canva


Bonjour à tous ! Voilà le premier article de la catégorie "organisation".

En début d’année (2017), j’ai commencé à voir des articles et des vidéos fleurir sur le Bullet journal. Je dois avouer que je ne comprenais pas l’engouement des gens pour un carnet où faisaient des dessins dedans.

Et puis j’ai laissé ma curiosité prendre le dessus, j’ai regardé différents Bullet sur Youtube, Instagram mais surtout Pinterest et je me suis rendu que c’était vraiment très beau en plus d’être pratique. Mais j’étais persuadé que ce n’était pas pour moi, je pensais qu’il fallait avoir fait des études dans des écoles d’art ou avoir un don pour le dessin. Je me suis trompé, mais même si l’aventure me tentait, je n’osais pas vraiment me lancer. J’ai attendu le mois de mai (2017 toujours) pour tenter l’expérience avec ma meilleure amie.
photo : Pexels; Montage : Canva


L’outil numéro un pour faire un bujo est le carnet/cahier. Si on regarde bien sur la toile on voit que les gens utilisent de superbes carnets adaptés qui ne coûte pas loin de 15 €. Etant une employée à temps partiel, je ne pouvais pas me permettre de mettre autant d’argent dans un simple cahier. Mon amie et moi-même avons eu la chance de trouver un carnet à spiral et à petit carreau contenant 160 page format A5 vraiment pas cher !

Mais le cahier à spiral, même si c’est vraiment pratique pour ouvrir les pages, ce n’est pas top quand on passe son temps et le trimbaler partout et à le sortir et le remettre dans le sac. Résultat, quelques mois à peine après l’avoir commencé, il commence déjà à montrer des signes de fatigue. J’ai acheté pour 2018 un cahier de la marque Clairefontaine, toujours petit carreau que j’apprécie beaucoup et toujours format A5 avec, cette fois 192 pages. Maintenant vous en prenez un selon vos envies et vos moyens. Je pense qu’il est tout à fait possible d’en faire un entièrement numérique.

Photo : Pexels; Montage : Canva


Je me suis longtemps demandé ce que je pouvais écrire dans mon cahier. Après tout je ne déborde pas sous les rendez-vous, ni sur les trucs à faire. J’ai donc fait des tests, mon premier bujo ne ressemble à rien et rien ne se ressemble ! Chaque semaines/mois, la mise en page change.
Il est difficile de coupler, sports, livres, menus, blog, et liste de course.
Je pense avoir tout essayé mais aujourd’hui j’ai trouvé le bon truc, un mélange de tout ce que j’ai trouvé. Ne pas oublier qu’un bujo évolue en même temps que son propriétaire.
Pour trouver des idées n’hésitez pas à regarder des vidéos, des images sur Pinterest, il existe même des livres qui en parlent maintenant.

Vous voulez voir le contenu de mon bujo? Alors demandez en commentaire ou par mail (lulucie68300@gmail.com)

A savoir : Vous pouvez faire un bujo minimaliste ou super décoré, sois par vos soins sois avec des images du net. 

11 déc. 2017

Tokyo Ghoul 9 et 10 de Sui Ishida

Photo : Moi, Montage : Canva

Titre : Tokyo Ghoul

Auteur : Sui Ishida

Edition : France Loisirs

Nombre de pages : 400

Catégorie : Seinen

Résumé : Suite des aventures de Ken, l’étudiant timide, qui s’est fait attaquer par une goule. Il devient un hybride, mi-humain, mi-goule et n’a plus de place nulle part.

Mon avis :

⭐⭐⭐⭐⭐

Pendant bon dans le temps de quelques mois pour retrouver des situations qui ont évolué. L’enquête que mène Ken apporte son lot de réponses et de questions.

De nouveaux personnages font leur apparition. Et on en apprend plus sur le passé d’un certain inspecteur.

En bref, j’ai vraiment aimé et la suite s’annonce vraiment intéressante.


A l’heure où j’écris cette chronique j’ai terminé la saga… Et voilà quoi !

7 déc. 2017

Les chroniques de Narnia - Le prince Caspian Tome 4 de C.S. Lewis


Titre : Les chroniques de Narnia – Le prince Caspian

Auteur : C.S. Lewis

Edition : Folio junior

Nombre de pages : 234

Catégorie : Jeunesse, Fantasy

Résumé : Peter, Susan, Edmund et Lucy sont sur le point de se séparer pour entamer une nouvelle année scolaire. Ils attendent le train qui doit les conduire en pension quand, tout à coup, ils sont transportés dans le pays de Narnia où ils ont régné autrefois. Mais si, pour eux, une année seulement s'est écoulée, dans leur ancien royaume des siècles ont passé. Le palais royal est en ruines. Parviendront-ils à ramener la paix dans le monde magique de Narnia ?

Mon avis :

⭐⭐⭐⭐⭐

Ce tome à été adapté en film, mais je peux vous dire que c’est surement qu’ils sont très différents l’un de l’autre. Autant le récit de base est le même, le reste est très différents. Et ce n’est pas un mal puisque ça m’a permis de découvrir ce volet.

C’est bien sur un plaisir de retrouver les 4 enfants mais aussi d’en découvrir d’autre. J’ai remarqué que l’auteur ne prêtait pas vraiment attention aux détails physiques de certains personnages, j’ai trouvé que c’était plutôt rigolo mais absolument pas gênant.

En bref, j’aime beaucoup cette saga, elle reste très jeunesse et réfléchie en même temps.


J’ai hâte de voir ce que réserve la suite.

5 déc. 2017

Tokyo Ghoul Tome 7 et 8 de Sui Ishida



Titre : Tokyo Ghoul

Auteur : Sui Ishida

Edition : France Loisirs

Nombre de pages : 400

Catégorie : Seinen

Résumé : Suite des aventures de Ken, l’étudiant timide, qui s’est fait attaquer par une goule. Il devient un hybride, mi-humain, mi-goule et n’a plus de place nulle part.

Mon avis :

⭐⭐⭐⭐⭐

Ok, ce tome est carrément dément ! Et gore aussi, mais mon dieu j’adore ! Cette fois j’ai l’impression que l’auteur joue un peu plus avec la psychologie des personnages. En tous cas c’était juste mémorable.

Pour les personnages, il y en tellement mais c’est très bien géré j’avais envie de tous les suivre en même temps.

Plus j’avance, moins j’ai envie de lâcher cette saga. Je suis devenue définitivement accro.


J’ai déjà lu la suite… Et c’est juste génial.