23 mars 2017

Comment lire plus?





Les lecteurs se posent (presque) tous la même question. Comment lire plus ?

Je n’ai jamais le temps de lire entre le travail, le ménage, les enfants ou autres…
Le temps ne viendra pas à vous en vous tendant les bras. Il faut le prendre, le voler, se l’accaparer.

Il y a toujours un moment dans la vie où vous aurez le temps de lire, un chapitre ou un paragraphe peu importe.

A la pause de midi, le matin 10 min. avant le réveil, le soir avant de se coucher. En attendant le train, dans la salle d’attente chez le médecin. Pendant le dessin-animé des enfants.



Je vais maintenant vous expliquer comment, où et comment je lis mes livres.

Il faut savoir j’ai beaucoup de chance et cet article n’est pas une occasion de me vanter mais de répondre à une question que l’on me pose régulièrement, j’ai une capacité à lire vite un livre, vite et bien. Je peux lire un livre de 500 pages en deux jours, à condition qu’il me plaise. Attention, pas comme le célèbre (et beau) Dr Ried d’Esprit Criminel ! Même si ce serait le rêve.

Je me souviens au collège ou au lycée, quand on devait lire des livres pour les cours. 3 ou 4 pour l’année, je les avais lus en un mois. Le prof nous donnais parfois une heure pour lire un chapitre, j’en lisais beaucoup plus, parfois même je finissais le livre. 
Et je ne comprenais pas pourquoi les autres n’y arrivait pas, à la maison mes frères et ma sœur lisais aussi vite que moi… quelque chose qu’on tien de notre père apparemment, lui aussi peut lire un roman à une vitesse folle quand il lui plait. Aujourd’hui j’aime me dire que c’est une compensation à ma dyscalculie.

J’en ai encore une autre de capacité, je peux lire un livre et faire autre chose en même temps, comme tricoter, crocheter, faire à manger, des câlins aux chats, bref, je suis multi tache. Un peu comme certain(e)s d’entre vous. En fait je ne « perd » pas de temps à lire. Je suis consciente de ma chance et en profite chaque jour.

Je passe mon temps à lire, dans mon lit, sur une chaise, dans une salle d’attente, au bureau, au travail, dans la cuisine.




Je pense avoir fait le tour de la question, j’espère vous avoir aidé. Mais j’aimerais quand même ajouter une chose. Si pendant une journée ou un mois vous n’arrivez pas à lire ce n’est pas un drame, la police du livre ne viendra pas vous arrêter. Le monde ne s’écroulera pas. Votre compte en banque ne se videra pas. 
N’en faites pas un drame.

J’espère que cet article vous à plus. J'y ai mis un peu de ma vie et c'était vraiment pas facile!

N'hésitez pas à me donner vos avis et vos astuces en commentaire  ou par mail.

Zibous à vous les gens !!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire